Yoga

Yoga et immunité

Nous pouvons définir l’immunité comme étant la capacité qu’a notre corps de se défendre contre des substances menaçantes pour son bon fonctionnement ou sa survie. Ces « menaces » peuvent être, par exemple des virus, des bactéries, des cellules devenues cancéreuses ou encore un corps étranger (une écharde, aussi bien qu’un organe greffé).

La qualité de notre réponse immunitaire est influencée par de nombreux facteurs : l’alimentation, le tabagisme, le sommeil, l’activité physique, le degré de stress, la qualité des relations humaines et le milieu de vie influencent tous la qualité de la réponse immunitaire. Qu’en est-il de la pratique spécifique du yoga ? On a pu mesurer que la pratique du yoga a une influence bénéfique sur la capacité du corps à réguler le taux de cortisol, les marqueurs inflammatoires et à activer la circulation du système lymphatique, 3 éléments importants pour un bon système immunitaire.

Les marqueurs inflammatoires

Si l’inflammation est une réponse immunitaire naturelle du corps contre les micro-organismes pathogènes qui franchissent notre enveloppe corporelle, un taux élevé de marqueurs inflammatoires dans le corps signifie que la personne souffre d’une maladie inflammatoire. Même s’il n’y a pas de symptômes, des taux élevés de certains marqueurs inflammatoires pourraient aussi favoriser des formes plus grave d’une maladie.

L’étude « Le yoga et le système immunitaire: une revue systématique » résume les résultats d’essais contrôlés randomisés (ECR) examinant les effets du yoga sur le fonctionnement du système immunitaire, ce qui est impératif pour justifier son application en clinique. Un schéma général est apparu, suggérant que le yoga peut réguler à la baisse les marqueurs pro-inflammatoires. En particulier, l’évaluation qualitative des ECR a révélé une diminution de l’IL-1 bêta, ainsi que des indications de réduction de l’IL-6 et du TNF-alpha. Ces résultats impliquent que le yoga peut être mis en œuvre comme une intervention complémentaire pour les populations à risque ou souffrant déjà de maladies à composante inflammatoire.

Le liquide lymphatique

La lymphe joue un rôle important dans l’immunité de l’organisme. Elle transporte des cellules immunitaires qui permettent à l’organisme de lutter contre des infections, comme les lymphocytes et les macrophages.

Le système lymphatique ne comporte pas de pompe, comme c’est le cas pour la circulation sanguine avec le cœur. Ce sont les mouvements du corps, les contractions des muscles et des fibres des parois des vaisseaux lymphatiques qui permettent la circulation de la lymphe.

Lors d’une séance de yoga, la circulation du liquide lymphatique est activée par le mouvement, les postures inversées mais aussi par le pranayama : en pratiquant une respiration longue et profonde, nous aidons les fluides corporels à circuler dans notre corps.

Stress et taux de cortisol

Associé à l’adrénaline, le cortisol ( parfois appelée l’hormone du stress), nous permet d’agir en cas de danger.

Son taux varie au cours de la journée en fonction du rythme circadien ( il est plus élevé le matin). Mais si nous souffrons de stress chronique élevé, notre taux est moins variable et notre niveau de base reste élevé car nous restons dans une mode de réaction face au danger sans pouvoir nous apaiser.

Cela provoque alors un affaiblissement de notre système immunitaire : le corps devient plus susceptible aux agents infectieux, bénins ou graves, et à des maladies chroniques ou auto-immunes.

Nous avons déjà parlé de l’influence de la pratique de yoga sur notre façon de réguler le stress:  la pratique de yoga permet de ralentir les effets néfastes du stress chronique tant au niveau psychologique que physique. C’est ce que montrent de nombreuses études dont « La pratique du yoga améliore la fonction exécutive en atténuant le niveau de stress » qui compare un groupe pratiquant du yoga pendant 8 semaines à un autre pratiquant des exercices d’étirement. Les participants au yoga ont montré une réponse cortisol atténuée par rapport à leurs homologues en étirement.

Vous voulez en savoir plus sur les pratiques de yoga qui peuvent stimuler votre immunité : participez à l’atelier “Yoga et immunité” organisé par Daniela Climov et Paulette Matkovic et participez au cours de Daniela “Yoga Immunité” le mercredi matin à 9h

Sources

Effect of integrated yoga practices on immune responses in examination stress – A preliminary study, Int J Yoga. 2011 Jan-Jun; 4(1): 26–32.

Yoga and immune system functioning: a systematic review of randomized controlled trials, J Behav Med . 2018 Aug;41(4):467-482.

Effect of Yoga Therapy on Disease Activity, Inflammatory Markers, and Heart Rate Variability in Patients with Rheumatoid Arthritis, J Altern Complement Med, . 2020 Jun;26(6):501-507. doi: 10.1089/acm.2019.0228. Epub 2020 Apr 23

Covid-19 : ce que révèle l’analyse du système immunitaire dans les formes sévères, Le Monde, 4août 2020, Marc Gozlan

Association of yoga practice and serum cortisol levels in chronic periodontitis patients with stress-related anxiety and depression

J Int Soc Prev Community Dent. 2016 Jan-Feb; 6(1): 7–14.

Yoga practice improves executive function by attenuating stress levels, Biological Psychology Volume 121, Part A, December 2016, Pages 109-116

Le Yoga efficace pour soulager le dos ?

La recherche scientifique confirme les effets bénéfiques du yoga sur la colonne vértébrale

Effets du Yoga sur le Dos

Quels sont les effets du yoga sur notre colonne vertébrale ?

Stress au travail: faites des pauses yoga!

Le stress lié au travail représente un problème de santé publique important. Il peut être défini comme une conséquence émotionnelle se produisant lorsque la demande sur le lieu de travail dépasse la capacité du travailleur à y faire face, entraînant des effets physiques potentiellement néfastes. Il joue un rôle important dans l’apparition de troubles cardiovasculaires, musculo-squelettiques et mentaux.

Comme le rappelle une équipe de chercheurs du département de santé publique de l’université de Naples Frederico II dans leur étude « Efficacité des interventions de yoga sur le lieu de travail pour réduire le stress perçu chez les employés »1 , une récente déclaration de l’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail met en évidence un scénario inquiétant à ce sujet. En effet, le stress lié au travail est identifié comme une pathologie répandue avec une charge économique énorme, principalement expliquée par la perte de productivité et l’assistance sanitaire directe et indirecte qui y est liée.

yoga au travailLe yoga est une approche courante pour gérer le stress et son efficacité ainsi que son effet positif sur l’amélioration générale de la qualité de vie a été largement confirmé. En effet, la pratique du yoga modifie certains paramètres physiologiques associés au stress, comme le niveau de cortisol dans l’organisme, la réduction de la pression sanguine systolique et le rythme cardiaque. Ces résultats sont probablement dus à une amélioration de l’activité parasympathique,des hormones sympathiques et la réduction du taux métabolique. Étant donné que le stress lié au travail est impliqué dans de nombreux problèmes de santé, il est prioritaire de mettre l’accent sur sa gestion afin de réduire son facteur aggravant sur plusieurs maladies.

Le stress lié au travail représente un problème qui a montré de légers signes d’augmentation au cours des dernières années². Même s’il n’y a pas encore eu, à notre connaissance, d’étude sur le stress lié au télétravail permanent lié à la crise du Covid 19, il est possible que la situation se soit aggravée pour certaines personnes ( sédentarité accrue, matériel inadapté, longues heures de travail, …).

Permettre aux employés de faire de réelles pauses, en mouvement, avec une conscience portée sur la respiration et sur les sensations du corps comme lors d’une séance de yoga est essentiel pour une remise en forme du corps et de l’esprit.

Ces pauses régulières – intégrées sur le temps de midi par exemple ( voir notre cours à 12h15) -ou toutes les 1 ou 2 heures 10 minutes ( comme proposé dans yoga@work) permettent une meilleure gestion du stress et contribuent à une amélioration globale de la qualité de vie.

Sources

1 Elisabetta Della Valle, Stefano Palermi, Irene Aloe, Roberto Marcantonio, Rocco Spera,Stefania Montagnani and Felice Sirico, (2020) Effectiveness of Workplace Yoga Interventions to Reduce Perceived Stress in Employees: A Systematic Review and Meta-Analysis , J. Funct. Morphol. Kinesiol. 2020; https://doi.org/10.3390/jfmk5020033

2 Ibid.

Lori J Casey Kimberly M Van RooyStephanie J SutherlandSarah M JenkinsJordan K RosedahlNadia G WoodJon O EbbertFrancisco Lopez-JimenezJason S Egginton, Leslie A Sim Matthew M Clark,(2018),  Improved Self-Acceptance, Quality of Life, and Stress Level from Participation in a Worksite Yoga Foundations Program: A Pilot Study,Int J Yoga Therapy, 2018, Nov, 15-21 DOI: 10.17761/2018-00013R2

Scroll to top