Auteurs : Emma Ciocea et Daniela Climov

Catégorie : yoga, yoga-thérapie, santé

Mots-clé : colonne vertébrale, dos, effets du yoga

Qui n’a jamais eu mal au dos ? Qui ne souhaite pas avoir une belle posture, droite avec le dos redressé, même à un âge avancé ?

Cet article donne un bref rappel de l’anatomie (classique et yogique) de la colonne vertébrale, et décrit ensuite comment le yoga agit sur la posture et le dos, quels sont ses effets.

Introduction – Colonne vertébrale

Notre colonne vertébrale est la charpente de notre corps physique, notre axe vertical qui façonne notre posture. Ne dit-on pas  «vous êtes aussi jeune et heureux que votre colonne vertébrale » ? Dans la vision du yoga, la colonne vertébrale constitue également la charpente du corps énergétique, le « canal central » par lequel passent les nadis (méridiens énergétiques) les plus importants de notre corps énergétique (Ida et Pingala).

Elle est constituée de 33 vertèbres : 7 vertèbres cervicales, 12 thoraciques, 5 lombaires, 5 vertèbres soudées qui forment le sacrum et 4 vertèbres soudées qui forment le coccyx. Entre les vertèbres, les disques intervertébraux jouent un rôle d’amortisseur pour assurer la stabilité, la souplesse et permettre le mouvement de la colonne.

La colonne peut se mouvoir dans 4 directions :

  • Flexion (vers l’avant)
  • Extension (vers l’arrière)
  • Rotation axiale (rotation autour de l’axe vertical)
  • Inclinaison latérale

Elle assure plusieurs fonctions importantes dont :

  • Le maintien de notre posture
  • La protection de la moelle épinière qui développe des racines nerveuses (plexus) sinuant entre les vertèbres pour former les nerfs.
  • Dans le yoga, la colonne vertébrale constitue le canal central par lequel l’énergie vitale (ou prana) circule librement lorsqu’il n’y a pas de blocages sur la voie, c’est-à-dire lorsque le corps et le mental sont détendus.
Les vertèbres et les disques inter vertébraux

 Les muscles érecteurs du rachis qui longent la CV (ils forment deux longues bandes de part et d’autre de la colonne) sont des muscles profonds, puissants, qui maintiennent notre colonne redressée. Ils sont attachés à chaque vertèbre du dos.

Avec le temps ou la sédentarité, ces muscles s’affaiblissent et notre échine se courbe sous le poids des épaules, de la tête et … de nos soucis. La position assise devant l’ordinateur ou les livres pendant des longues heures n’arrange rien. Le maintien des vertèbres se fait dès lors grâce à l’activation des muscles superficiels. Malheureusement ces derniers ne sont pas aussi puissants que les muscles profonds et ils ne s’attachent pas sur toutes les vertèbres. Un manque de contrôle moteur s’installe, avec un tassement inévitable des vertèbres… C’est là que les soucis commencent !

Les affections les plus courantes du dos

Lombalgie, cervicalgie, sciatiques, cyphose, scoliose …pour ne citer que les plus connues. Ces affections courantes sont très souvent dues à une faiblesse des muscles érecteurs du rachis. C’est ces muscles que l’on active lorsque lors des séances de yoga, vous imaginez ce fil invisible qui tire le sommet du crâne vers le ciel et vous permet de vous auto-grandir dans l’axe. Il permet d’espacer les vertèbres entre elles afin de soulager les disques intervertébraux, mais également d’effacer une courbure trop prononcée qui pourrait devenir pathologique.

Alors pourquoi ne pas se promener toute la journée avec ce fil magique au-dessus de la tête ? Ou même rester en position assise, toujours étiré par ce fil magique ?

Les effets du yoga sur notre colonne vertébrale

D’après le IAYT[1], « le yoga en tant que pratique multi-facettes – comprenant l’asana (postures physiques), la respiration et la méditation – peut être appliqué aux différents maux du dos et est considéré comme bien adapté à la gestion de la lombalgie (douleurs dans le bas du dos).

Les mécanismes par lesquels le yoga peut être efficace sont encore à l’étude; cependant, les facteurs plausibles comprennent :

  • l’activité physique,
  • une meilleure conscience corporelle,
  • une réduction des mouvements inadaptés,
  • la correction du stress postural (mauvaise posture, disques tassés) et
  • le soulagement du stress physique et mental. »

Le yoga, par des mouvements variées, permet d’assouplir, d’étirer et de renforcer ces muscles érecteurs du rachis … Les mouvements deviennent fluides, la colonne vertébrale garde sa flexibilité, la posture est belle.

Les respirations, le relaxation et la méditation qui font partie intégrante d’un cours de yoga complet, contribuent à réduire le stress, à apaiser le mental, et ainsi agissent sur les causes profondes du mal du dos.

Une meilleure conscience de son corps et de ses limites, contribue à mieux se connaitre et à mieux  écouter et protéger son dos, en évitant les faux mouvements, les tassements des disques. On prévient l’apparition des lombalgies, cervicalgies, lumbagos, sciatiques …

Dans notre article « Yoga pour protéger et renforcer sa colonne vertébrale » vous découvrirez des conseils pour pratiquer un yoga « safe », sans dégâts pour votre dos, et aussi des conseils pour assouplir et renforcer votre dos.

Lire c’est bien, … mettre en pratique le yoga et ressentir ses effets par soi-même c’est encore mieux ! A bientôt sur le tapis …

La posture de l’arbre

« C’est à travers l’alignement de mon corps que j’ai découvert l’alignement de mon esprit, de mon Être et de mon intelligence. » Sri B.K.S Iyengar

Bibliographie

Résumés de la littérature scientifique sur le site de l’International Association of yoga therapy, Pam Jeter and Timothy McCall, www.iayt.org

Livres publiés par Dr. Bernadette de Gasquet :

  • Abdominaux arrêtez le massacre, 2009, Marabout
  • Yoga sans dégât,  2015, Marabout
  • Pour en finir avec le mal de dos, 2016, Albin Michel
  • Yoga Senior, 2019, Robert Laffont

[1] IAYT – International Association of Yoga Therapy, un organisme international et scientifique, qui promeut l’application du yoga pour la santé.

Blog précédent

Stress au travail: faites des pauses yoga!

Blog suivant

Protéger et renforcer votre Dos avec le Yoga

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Scroll to top